Seine-Eure Avenue, un projet partagé

Un projet d’une telle ampleur nécessitait naturellement l’adhésion de tous.
Ainsi, une large concertation a rassemblé les riverains, habitants, commerçants et usagers de Seine-Eure Avenue pour connaître leurs besoins.

La concertation et l’enquête publique

Les réunions de concertation ont permis d’engager un travail sur la restructuration totale du réseau de transport urbain pour tous les riverains, et également de lancer des démarches pour le développement des services et infrastructures de mobilités douces, comme le vélo ou le train.

Du 22 janvier au 22 mars 2016, lors de deux mois très intenses, chacun a pu prendre connaissance du projet en détails et s’exprimer lors de comités de concertation et de réunions publiques organisées à Val-de-Reuil, Louviers, Le Vaudreuil et Incarville.

Une rencontre spécifique mise en place en gare de Val-de-Reuil a aussi permis de toucher les usagers de la ligne ferroviaire Paris-Rouen-Le Havre.

De nombreux avis exprimés

Le fonctionnement de la ligne, et tous les aspects liés à son intégration dans le cadre de vie, sont arrivés en tête des préoccupations des participants, attestant d’un projet peu clivant mais pour lequel le public nourrissait un haut niveau d’exigence.

D’autres grands thèmes comme l’opportunité du projet et l’intermodalité liée au projet ont été abordés lors de la concertation.

La création de pistes cyclables est une très bonne chose ! A développer

Habitant du territoireLors de la concertation publique, janvier 2016

Le BHNS est un très beau projet qui permettra de réduire le nombre de voitures, surtout sur la route des Falaises. Je suis satisfait que des aménagements soient prévus en faveur du vélo et du bus.

Habitant du territoirelors de la concertation de Janvier 2016

Merci de mettre à notre disponibilité cette page pour nous exprimer. Merci d’être à l’écoute des habitants.

Habitante du territoireSur internet, février 2016

J’habite à Val-de-Reuil et je suis ravie de ce nouveau projet.

Habitante de Val-de-ReuilLors des réunions publiques, mars 2016

Les enseignements de la concertation

Le projet a reçu un accueil favorable avec un public en faveur des objectifs de mobilité durable contenus dans le projet et intéressé par la réalisation de la nouvelle infrastructure vue comme un progrès pour se déplacer et vivre sur le territoire.

La concertation a livré les conclusions suivantes :

  • Le projet doit assurer une desserte de qualité, bien articulée avec celle du réseau existant
  • Le projet doit assurer un haut niveau de service pour optimiser sa fréquentation
  • Le projet doit contribuer à l’organisation équilibrée et sécurisée des différents modes de transport
  • Le projet doit être un projet de territoire qui dépasse le simple cadre du transport
  • Le public doit continuer à être informé et associé au projet

La concertation a confirmé l’intérêt du projet de BHNS, son utilité et la nécessité de sa réalisation dans les délais envisagés. L’Agglo a donc poursuivi les études et entamé la phase suivante d’enquête publique menée au titre du Code de l’Environnement.

L’enquête publique

L’enquête publique s’est déroulée du 2 au 21 octobre 2017. Elle visait à statuer sur l’utilité publique du projet.

Au travers de cette enquête, l’Agglo a pris l’engagement de poursuivre le dialogue avec les élus, les représentants économiques, les associations, les riverains, les navetteurs et, plus largement, l’ensemble des habitants du territoire.

L’objectif de cette étape était de faire en sorte que le projet soit porté par tous les acteurs du territoire.

Grâce à des permanences en mairies de Louviers, Val-de-Reuil, le Vaudreuil et Incarville, le commissaire enquêteur a pu recevoir le public désireux de faire part de ses observations. Un procès-verbal des propos recueillies dans les registres d’enquête publique et les courriers adressés au commissaire enquêteur a été envoyé à l’Agglo fin octobre 2017. Rédigée par l’Agglo Seine-Eure, la réponse à ce procès-verbal est intervenue mi-novembre 2017.

Le commissaire enquêteur a fait part de ses conclusions favorables en date du 17 novembre 2017.

La déclaration d’utilité publique

Les avis favorables rendus suite aux phases de concertation et d’enquête publique ont permis d’obtenir la déclaration d’utilité publique du projet de BHNS le 8 décembre 2017.

Les 3 grands axes du projet validés sont les suivants :

  • La requalification du réseau routier existant pour une insertion des transports en commun dans la circulation automobile
  • L’aménagement, lorsque nécessaire, d’une ou deux voies supplémentaires exclusivement destinées aux transports en commun (site propre)
  • Le réaménagement des espaces publics périphériques dans une logique de qualité paysagère et de fonctionnalité.

Et aujourd’hui ?

Informer et associer de façon continue le public au projet de BHNS et donc Seine-Eure Avenue est un engagement de l’Agglo. Les riverains, acteurs économiques, navetteurs, associations, communes continueront d’être informés en temps réel par les services de l’Agglo durant toute la phase de travaux, au travers d’outils variés :

  • La requalification du réseau routier existant pour une insertion des transports en commun dans la circulation automobile
  • L’aménagement, lorsque nécessaire, d’une ou deux voies supplémentaires exclusivement destinées aux transports en commun (site propre)
  • Le réaménagement des espaces publics périphériques dans une logique de qualité paysagère et de fonctionnalité.

Un question sur le projet concerté ?